LES ARTISTES


Iceage

(Danemark)

Iceage est une pépite glacée, formée en 2008 et venant de Copenhague. Dotés d’un son lourd et puissant, lui-même hanté par une voix habitée et charismatique, les riffs punk noise un peu brutaux qui en émanent sont une catharsis unique à la rage humaine bien enfouie là, où la basse viendra cogner durant le live. En bref, la musique d’Iceage est d’une beauté et d’une intensité rare.

Toy

(UK)

Sur les routes depuis 2012, Toy viendra marquer un arrêt à Bordeaux. Le groupe de Brighton, qui a déjà collaboré avec Natasha Khan (Bat For Lashes) et The Horrors, revient avec l’album « Songs of Consumption », objet psychédélique empreint de krautrock, à la fois glacial comme une brise matinale britannique et chaleureux comme l’atmosphère de l’un de ses pubs. A coup sûr, la douceur électrisante du groupe sera au rendez-vous !

Stoned Jesus

(Ukraine)

Formé à Kiev en 2009, Stoned Jesus a su, grâce à sa musique Stoner/Doom aux relents psychédéliques, grimper les échelons rapidement et ainsi se forger un statut de référence du genre en Europe de l’Est, tout en gardant une qualité composition et un style en constante évolution. Après des débuts très doom aux inspirations sabbathiennes (album « First Communion »), le groupe enrichi son univers musical de sonorités épiques et progressives avec l’EP « Stormy Monday » puis également le sublime album « Seven Thunders Roar ». Groupe très rare dans nos contrées.

Vox Low

(France)

Vox Low vient délocaliser, dans la douceur atlantique tiède, ses sonorités froides et métalliques, véritable bande son hypnotique d’un Paris mystérieux, de nuit. Voix désincarnée, presque effacée, relents électroniques acides, l’aura du groupe attend avec impatience d’envelopper chaque corps présents au Grand Parc, nous permettant à tous d’entamer frénétiquement, sans se poser de question, une sorte de danse macabre née du fin fond des Catacombes.

Mars Red Sky

(France)

Notre référence du stoner français qui résonne fort à l’international est là. Forts d’un nouvel album, « The Task Eternal » sorti l’an dernier, le trio revient nous impressionner par leur présence scénique toujours incroyable et grâce à des morceaux puissants et entêtants. Les lourdes instrumentations stoner psyché et les mélodies qui en découlent feront passionément écho dans la salle du Grand Parc.

Camera

(Allemagne)

Trio berlinois, dont la notoriété de groupe de scène leur colle si bien à la peau, Camera oscille entre rock progressif presque groovy et krautrock moderne et énergique. Ajoutez à cela une expérience de scène de huit ans et quatre merveilleux albums (dont le dernier « Emotional Detox » sorti fin 2018) et vous obtenez l’univers riche et dingue de Camera, à découvrir d’urgence.

Dtsq

(Corée du Sud)

Energique, fun, psyché, parfois énervé, l’univers des coréens est un monde extraordinaire teinté de bizarreries comme sur la pochette de leur album « Neon-Coloured Milky Way ». DTSQ est un groupe aussi déjanté que les gars de Splashh, où la voix assurée se mêle parfaitement
aux rythmes punks, psychédéliques, jazz et pop comme ils aiment le faire savoir. Un parfait cocktail à accueillir avec enthousiasme.

Giobia

(Italie)

Le groupe Giobia nous sort tout droit du revival des années 90’s et tourne depuis plusieurs années, principalement sur des scènes Italiennes. La musique de Giobia provient d’un lien naturel entre la culture hippie et la culture punk. Dissonant et psychédélique, leur show se transforme à chaque fois en un exercice spirituel. Giobia est un solide mélange de gros riffs de guitares et farfisa, entremêlés de bass lines et batteries syncopées et obsédantes. Le tout est sublimé par des paroles symboliques et visionnaires.

Guadal Tejaz

(France)

Recette du Chili Con Carnage pour 4 personnes :
– 500g de krautrock
– 200g de bruits
– un bon punk émincé
– 175g de fuzz pelée au naturel
– 66 c.a.c de sauce Guadal (muy picoso!)
Faites revenir le tout dans beaucoup de gras, saupoudrez de peyotl.
C’est prêt, vous allez déguster.

La Mverte

(France)

La Mverte sort son nouvel EP No Trespassers sur Her Majesty’s Ship (HMS), le label de David Shaw & The Beat, DBFC ou Yan Wagner, qui l’a
révélé en 2014 avec son premier EP, Through The Circles. Année où il participait également à la prestigieuse Red Bull Music Academy (RBMA) à Tokyo, aux côtés de Zebra Katz, Xosar, Palms Trax ou Alejandro Paz, le DJ chilien du label Cómeme. Avec ce dernier ils enregistrent l’EP The Line (HMS) en 2015, année de son second EP A Game Called Tarot (HMS) et de sa collaboration avec Yan Wagner, avec lequel il partage un studio d’enregistrement.

Les Grys-Grys

(France)

Après 10 ans d’existence, les gamins qui reprenaient joyeusement Bo Didley entre copains ont bien grandi. Doués maintenant d’expériences
enrichissantes (ces dernières années ont vu le groupe cévenol se produire sur de nombreux festivals indés en Espagne ou encore aux
États-Unis), les Grys Grys viennent enflammer Bordeaux avec un psychédélisme bienvenu qui se fond à merveille dans leur garage pop
habitée. À coup sûr, croiser ces gars-là ne vous laissera pas indifférent !

The Black Wizards

(Portugal)

Parce que l’imaginaire collectif le veut bien, on peut s’attendre, à la simple lecture du nom de groupe de ces quatre portugais, à un son à la fois heavy, psychédélique, plutôt groovy et sûrement bien sale. Et c’est exactement le cas. Mais The Black Wizards sait mêler toutes ces sonorités avec une puissance qui leur est propre. Chaque morceau est une nouvelle histoire, où la voix féminine (qui n’est pourtant pas sans rappeler Wolfmother) nous mène toujours et de maline façon vers un détonnement jouissif de bien belles harmonies.

Libido Fuzz

(France)

SonicBlast Moledo, Dunajam, Celebration Days Records Festival, SOUND BAY FEST Lisboa, Madrid STONER Festival, c’est aux 4 coins de l’Europe que Libido Fuzz à su créer sa solide réputation live. Le mélange de groove, krautrock et psychrock est parfaitement maîtrisé, l’expérience sonore est hallucinogène.

Chickn

(Grèce)

CHICKN est un groupe de rock en évolution, toujours composé des meilleurs musiciens d’Athènes. WOWSERS ! est leur second album, sorti en 2018 chez Inner Ear Records. Un savant mélange de cuivres lyriques, de percussions captivantes, de batteries fantasques, de riffs de guitare enchaînés, de lignes de basse sensuelles et de claviers sexy.